Rédaction web : le syndrome de la page blanche

Rédaction web : le syndrome de la page blanche

Date : 16 juillet 2019


Dans un métier basé entièrement sur l’effort moral tel que la rédaction web, il n’est pas toujours facile de trouver de bonnes idées rédactionnelles pour s’exprimer ou pour accrocher ses lecteurs. Le syndrome de la page blanche est une terrible menace qui peut nous empêcher de trouver la moindre inspiration pour produire un bon contenu.

La page blanche est loin d’être signe d’incompétence. Elle se conjugue en un simple blocage qui peut arriver à tout moment de votre rédaction, que ce soit pour trouver le fil conducteur, ou encore pour clôturer avec perfection votre article.

Le top 5 des habitudes qui déclenchent le syndrome de la page blanche chez la grande majorité des rédacteurs :

  1. L’absence d’un plan rédactionnel,
  2. Avoir l’esprit perturbé par le nombre de mots à produire,
  3. Ne pas se fixer un angle rédactionnel,
  4. Penser constamment à l’échec durant la rédaction web,
  5. La reformulation d’un texte copié.

Un athlète de la course à pied s’entraîne en courant. C’est ainsi qu’un rédacteur peut dépasser son blocage, certainement pas en courant, mais en écrivant :).

  • 1er conseil : ne jamais s’arrêter d’écrire et/ou de prendre des notes. Ceci peut vous être utile, si ce n’est pas pour votre sujet actuel, il vous servira tel un fil conducteur pour d’autres thématiques.
  • Pensez toujours à établir un plan rédactionnel. Cette étape est primordiale pour définir la structure de votre contenu, à savoir : les titres principaux et secondaires ainsi que le nombre de paragraphes que votre texte peut supporter (1 paragraphe = une idée).
  • Au lieu de se fixer sur un nombre de mots à produire, il vous sera idéal d’orienter votre attention à l’optimisation de votre texte. Sur ce niveau, il est préférable de bien préparer votre liste de mots clés ainsi qu’un jargon adéquat à la thématique de votre rédaction.
  • La reformulation d’un texte plagié ne vous aide pas à dépasser votre blocage, de ce fait, si vous désirez entraîner votre capacité cérébrale à trouver de vraies solutions, je vous conseille de se battre pour trouver vos propres idées… S’inspirer c’est bien, mais créer c’est encore mieux !

2 Comments

  1. Salma Tijani 29 juillet 2019 at 16 h 04 min - Reply

    Comment réaliser un plan rédactionnel ? Merci pour le partage de l’information.

  2. Kinani Souad 29 juillet 2019 at 16 h 32 min - Reply

    Bonjour Madame,

    Un plan rédactionnel ressemble fortement à un plan architectural dans lequel chaque pièce a sa place et sa dimension. Vous pouvez découper votre sujet principal en « petites idées » et placer chacune dans un paragraphe, c’est ainsi que vous éviteriez la répétition et votre rédaction sera propre.

    Merci !

Leave A Comment